skip to content »

music-plugin.ru

Ennahar tv dz online dating

ennahar tv dz online dating-2

Une chaîne qui était indépendante et voulait donner la parole aux opposants a été fermée et empêchée de diffuser.» Cette chaîne, c’est Atlas TV.

«El-Watan fait sept pages pour transformer Benflis en prophète et diaboliser Bouteflika !La source d’information est protégée sauf en cas d’atteinte à la sécurité du pays, et ils laissent cela ouvert à l’interprétation.» Dans son rapport mondial 2014, l’ONG Human Rights Watch a épinglé Alger sur sa gestion de la liberté d’expression, rappelant que si la loi sur l'information a éliminé les peines de prison, elle a aussi augmenté les amendes (…) et «les restrictions imposées aux journalistes en les obligeant à respecter des concepts formulés en termes vagues, tels que l'unité et l’identité nationales, l'ordre public et les intérêts économiques nationaux», explique Abdou Semmar.Autres sujets tabous: les fonds des caisses noires de l’Etat ou l’instrumentalisation de l’islam et du salafisme par le régime algérien.Pour le quotidien El-Watan, oser émettre des critiques à l’endroit du pouvoir à la télévision, c’est «risquer l’écran noir».D’autant plus que l'agrément du gouvernement, l’autorisation administrative d’émettre, reste provisoire.Un grand nombre de quotidiens se sont positionnés pour dire ‘Vive Benflis, A bas Bouteflika’… » Pour ou contre le 4e mandat d’Abdelaziz Bouteflika, la campagne provoque de violents remous dans les chaînes de l’audiovisuel privé.

Face à elles, le géant ENTV, l’entreprise nationale de la télévision et ses cinq chaînes (la Télévision algérienne nationale, Algérie 3, Canal Algérie, Tamazight TV 4, et Coran TV 5).

Et on est obligé de couvrir le mouvement associatif, les partis politiques et c’est ça qui est un peu dépassé…

Il faut se réapproprier les normes professionnelles dans le processus de fabrication des journaux télévisés, de nos émissions, pour être à la hauteur des attentes des pouvoirs publics, des professionnels mais aussi des téléspectateurs.» Véritable politique ou vœu pieux?

Ennahar Online is an affiliate of Ennahar Media, which includes Ennahar News, Ennahar Al Jadeed and Shams Radio.

Ennahar Online is an instant and timely publication of the news, with a significant investigation of the credibility of the news and events published by us.

Tout «dérapage» à l’antenne peut donc de faire sauter le précieux sésame et mettre les journalistes en danger.